Blog

#cavelupumlcd

Cet été, j’ai profité d’un passage dans le village de mon père pour m’adonner à un peu de street art.
Le street art, j’adore ça. Pour moi c’est une poésie urbaine qui s’offre gratuitement aux passants, parfois c’est même un déclic qui va me pousser à réfléchir, à m’interroger sur des questions plus ou moins philosophiques, politiques ou culturelles. Ca peut aussi être un retour en enfance, comme si une marraine de conte de fée était intervenue dans le décor auquel je me suis tristement habituée pour y mettre un peu de magie.

Seth
Seth Globepainter

 

M. Chat
M. Chat

J’aime toutes les formes de street art, des graffeurs pointus qui offrent des fresques chatoyantes comme SETH, aux plus minimalistes qui parsèment la ville de personnages sympathiques tel M. Chat ; des space invaders de mosaïques au yarn bombing ou au détournement de mobilier urbain.

Space Invader
Space Invader
Yarn bombing
Yarn bombing
Détournement de mobilier urbain
Détournement de mobilier urbain

 

Je suis une grande amatrice (capable de faire des heures de queue pour visiter la Tour 13 avant sa destruction avec une équipe de choc : poke à Mariode et LaTaupe) mais je ne me sens pas assez calée pour vous faire un cours sur le sujet.

Tour 13
S’il y a un artiste qui m’a marquée par sa capacité à évoluer de la rue aux galeries, par sa poésie et la force de son travail, c’est bien Ernest Pignon Ernest. De ses cabines téléphoniques aux rues de Naples, il a su faire vibrer une corde sensible au plus profond de moi qui a fait résonner ce petit refrain « moi aussi je veux faire ça ».

Ernest Pignon Ernest Ernest Pignon Ernest Ernest Pignon Ernest

 

Lui, il colle dans la rue. Il travaille sur le principe des affiches, mais attention, le thème de ses affiches dialogue avec les lieux dans lesquels elles sont installées, la mise en scène est primordiale et donc les formats ne se contente pas d’un rectangle propret. Il n’est pas le seul à faire vivre le street collage mais c’est un peu le précurseur du genre.

 

Ernest Pignon Ernest Ernest Pignon Ernest Ernest Pignon Ernest
Pour en revenir à mon projet, cette année c’était le 50ème anniversaire du festival de musique de La Chaise-Dieu. La Chaise-Dieu, c’est le nom du village de mon père. Ce festival, c’est l’évènement de l’année, celui qui fait vivre les commerçants, qui anime les rues d’une douce effervescence. C’est la musique qui prend possession des murs médiévaux, une abbaye qui prend vie.
Alors oui, comme tout le monde, pour moi, La Chaise-Dieu c’est ce festival de musique, mais pas que. Le festival c’est environ 10 jours sur une année qui en compte 365. Et le reste du temps, La Chaise-Dieu, c’est un site naturel très riche. La beauté des paysages, la richesse de la faune et de la flore m’émerveillent à chaque saison. Faire la sieste dehors avec un milan royal qui tournoie au-dessus de sa tête, croiser un chevreuil ou un renard au détour d’une balade, câliner les chevaux auvergnats dans les prés.

Cave Lupum LCD
Alors pour mon projet de collage, j’ai voulu fusionner ces animaux, pour moi emblématiques du lieu, avec les instruments de musique qui composent un orchestre philharmonique. Vous noterez peut-être les auréoles de couleur, toutes différentes, elles font référence à la beauté de ce monde, au caractère sacré et à l’harmonie que l’on retrouve à la fois dans la musique et dans la nature.
J’aurais aimé avoir plus de temps pour proposer un travail d’une autre d’ampleur, des graphismes plus recherchés, mais j’espère malgré tout que l’œil de quelques passants aura été attiré par ces collages et aura pu les interpeller d’une façon ou d’une autre.
Je vous laisse avec les photos de ce projet. Si l’aspect technique vous intéresse, n’hésitez pas à me le faire savoir et je consacrerai à ce sujet un futur billet de ce blog.

757b7d28-3291-4327-9bc3-d4ce7e5ba2f6 Cavelupumlcd 84232c2a-cb9a-4e13-bd6a-eb79586b0628 a3a8f0c4-a4e4-475b-8781-399e2fb5aebd b49e373b-e437-411f-9d2f-a406bbaff48a e2c3e3ed-69c9-4756-968d-5f44e9d0b26f e4feeb42-8ea6-436e-abe0-ac2c42b03575 Cavelupumlcd

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *